Epub Jean Couvercelle ñ L'Année du tennis 1991 numéro 13 PDF ´ L'Année du ñ

Un foisonnement d'images d'exploits de visages et d'événements cetteAnnée du Tennis 1991se veut le reflet d'une saison riche en émotions Emotion de Boris Becker presque muet au micro gagnant son premier Open d'Australieémotion devant la beauté parfaite du tennis que Stefan Edberg a produit pour remporter lui son premier US Openémotion encore à l'irruption de deux visages inattendus ceux de Jim Courier à Roland Garros et de Michaël Stich à Wimbledonémotion toujours créée par la formidable énergie que déploie sur le court Monica Seles l'incontestablen1du tennis féminin gagnante de trois des quatre grands titres de l'année Et que dire des émotions que nous a offertes de Roland Garros à l'US Open un Jimmy Connors revitalisé championimmortelde 39 ans dont le jeu reste un terrible défi pour les jeunes loups du circuit ? Que dire enfin de l'émotion toute particulière que les amoureux du tennis et de son histoire ont ressenti en revoyant Bjorn Borg jouer en match officiel à Monte Carlo ?Autant de grands moments retracés dans ces pages abondamment illustrées où l'on trouvera des résultats aux reportages tout ce qu'il faut retenir d'une année de tennis qui doit être qualifiée de grand cru Et celui ci ne pourrait être dégusté complètement sans évoquer la qualification de l'équipe de France de coupe Davis emmenée par Guy Forget et le nouveau capitaine joueur chanteur Yannick Noah pour une nouvelle finale contre les Etats Unis sur le sol français Encore bien des émotions en perspectiveUn foisonnement d'images d'exploits de visages et d'événements cetteAnnée du Tennis 1991se veut le reflet d'une saison riche en émotions Emotion de Boris Becker presque muet au micro gagnant son premier Open d'Australieémotion devant la beauté parfaite du tennis que Stefan Edberg a produit pour remporter lui son premier US Openémotion encore à l'irruption de deux visages inattendus ceux de Jim Courier à Roland Garros et de Michaël Stich à Wimbledonémotion toujours créée par la formidable énergie que déploie sur le court Monica Seles l'incontestablen1du tennis féminin gagnante de trois des quatre grands titres de l'année Et que dire des émotions que nous a offertes de Roland Garros à l'US Open un Jimmy Connors revitalisé championimmortelde 39 ans dont le jeu reste un terrible défi pour les jeunes loups du circuit ? Que dire enfin de l'émotion toute particulière que les amoureux du tennis et de son histoire ont ressenti en revoyant Bjorn Borg jouer en match officiel à Monte Carlo ?Autant de grands moments retracés dans ces pages abondamment illustrées où l'on trouvera des résultats aux reportages tout ce qu'il faut retenir d'une année de tennis qui doit être qualifiée de grand cru Et celui ci ne pourrait être dégusté complètement sans évoquer la qualification de l'équipe de France de coupe Davis emmenée par Guy Forget et le nouveau capitaine joueur chanteur Yannick Noah pour une nouvelle finale contre les Etats Unis sur le sol français Encore bien des émotions en perspectiveUn foisonnement d'images d'exploits de visages et d'événements cetteAnnée du Tennis 1991se veut le reflet d'une saison riche en émotions Emotion de Boris Becker presque muet au micro gagnant son premier Open d'Australieémotion devant la beauté parfaite du tennis que Stefan Edberg a produit pour remporter lui son premier US Openémotion encore à l'irruption de deux visages inattendus ceux de Jim Courier à Roland Garros et de Michaël Stich à Wimbledonémotion toujours créée par la formidable énergie que déploie sur le court Monica Seles l'incontestablen1du tennis féminin gagnante de trois des quatre grands titres de l'année Et que dire des émotions que nous a offertes de Roland Garros à l'US Open un Jimmy Connors revitalisé championimmortelde 39 ans dont le jeu reste un terrible défi pour les jeunes loups du circuit ? Que dire enfin de l'émotion toute particulière que les amoureux du tennis et de son histoire ont ressenti en revoyant Bjorn Borg jouer en match officiel à Monte Carlo ?Autant de grands moments retracés dans ces pages abondamment illustrées où l'on trouvera des résultats aux reportages tout ce qu'il faut retenir d'une année de tennis qui doit être qualifiée de grand cru Et celui ci ne pourrait être dégusté complètement sans évoquer la qualification de l'équipe de France de coupe Davis emmenée par Guy Forget et le nouveau capitaine joueur chanteur Yannick Noah pour une nouvelle finale contre les Etats Unis sur le sol français Encore bien des émotions en perspective